Logo Les Wilds

Les Wilds: un voyage pour un changement de vie

Escales

Bye-bye la Suisse

image auteur

10/08/2019

Image intro article

L’installation :
Le bateau a retrouvé son élément le 31 juillet. Après deux semaines de vie à bord à quatre au chantier, ça fait du bien de ne plus vivre à 3 mètres du sol dans la poussière et le bruit. Nous avons même été cinq quelques jours, car Maya a partagé, quelques jours, cette expérience avec nous. Plus besoin de marcher 10 minutes pour aller au p’tit coin. Nous voilà bercés par le roulis sécurisant du port.
Pourtant, il reste encore plusieurs choses à régler avant de hisser les voiles. Surtout que, pour le moment on n’en a pas… 🙂 Elles sont toujours en fabrication, un petit retard de 6 semaines, tout de même.
Il reste pourtant un bémol dans notre déménagement. Nous avons perdu notre chatte Zohra, qui s’est enfuie, alors qu’elle était gardée chez des amis. Nous pensions lui épargner les soucis de la mer. Quelle erreur !

Du côté de l’énergie, nous attendons la livraison d’une équerre pour terminer l’installation de notre hydro générateur, sur la plateforme arrière du bateau. Le délai de 48 heures n’est qu’un vieux souvenir, déjà 10 jours sont passés🙈. De toute façon, on a encore besoin de temps pour ranger et nettoyer le bateau, après tous ces travaux. Et surtout, on est crevé. Je pense qu’on commence à ressentir le stress des préparatifs marathon de ces derniers mois.
Notre moteur a dû être entièrement révisé. Nous avons changé des tas de pièces pour un montant astronomique. Dès la mise à l’eau, nous avons effectué les tests moteur en mer avec Jean-Marc, le mécanicien. La poignée des gaz est anormalement dure et le moteur fait un bruit de casserole au ralenti, il va falloir faire encore quelques réglages, mais il est content et nous assure que tout va bien. Ouf !

Image intro article

La mise à l'eau

Image intro article

L'emplacement de l'hydro

C’est génial ! À peine installés, nous avons nos premiers visiteurs…
Ben est à Marseille quelques jours et c’est un grand honneur de l’avoir à bord. Il faut savoir que déplacer un résident genevois sur Lausanne, c’est une vraie galère, mais ailleurs sur le globe c’est beaucoup plus facile.
Johann et Chantal que nous avions croisés par hasard, lors de notre premier voyage, en escale à Lanzarote 6 ans plus tôt, sont dans les parages. Ils ont descendu la viaRhôna du Léman à la Méditerranée et c’est donc en vélo qu’ils s’arrêtent sur notre bateau. Nous en profitons pour aller visiter Marseille et faire un petit apéro. Notre grande spécialité.

Quelques jours plus tard, ce sont nos neveux Aramis et Sienna, en vacances près de Marseille, qui prennent une journée pour venir nous voir. Nous faisons les essais en mer de nos nouvelles voiles avec eux. Que du bonheur !
Et enfin, pour terminer en beauté, David, Lysiane, Kalya et Manoa, font un petit détour sur leur retour de vacances pour un sérieux apéro dînatoire sur le Wild ! Magique… Cette fois, on est prêt à mettre les voiles.

Image intro article

Chantal et Johan

Image intro article

Lysiane, David et Kalya

Album photo

Retour aux news

Palmier
. . .

Retour aux news

Palmier
. . .
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x